Les Organes de Jugements

La Cour Suprême comprend :

  • une Chambre judiciaire ;
  • une Chambre administrative ;
  • une chambre des comptes ;
  • une formation des Chambres réunies ;
  • une formation des sections réunies.
 
Chaque Chambre est composée :
 
  • d’un Président ;
  • de Conseillers ;
  • d’un ou plusieurs Avocats Généraux ;
  • d’un greffier en chef ;
  • et de Greffiers.
 
Chaque section est composée :
 
  • d’un Président ;
  • de deux Conseillers au moins ;
  • d’un ou plusieurs Avocats Généraux.
 
La formation de jugement des sections est toujours impaire.
 
Les Conseillers à la Cour Suprême sont répartis dans les Chambres par ordonnance du Premier Président, après avis du bureau.
 
Toutefois, en cas de nécessité, un Conseiller d’une chambre peut être désigné pour compléter une autre chambre.
 
Les Présidents de section sont désignés parmi les Conseillers, par ordonnance du Premier Président, après avis du bureau.
 
Les Conseillers sont répartis dans les sections par ordonnance du Président de la chambre concernée.
 
Toutefois, un Conseiller peut appartenir à une ou plusieurs sections.
 

a ) La composition et les attributions des différentes chambres

a-1) La Chambre Judiciaire:

1° - Composition :
 
Président : Alexis DIPANDA MOUELLE, cumulativement avec ses fonctions de Premier Président de la Cour Suprême
 
- Section civile ;
 
Président :                Alexis DIPANDA MOUELLE
 
Membres :                Dagobert BISSECK
          Pius Andy TAKAM
          André BELOMBE
          FONKWE Joseph FONGANG
          Jean Jacques BIKOUE
          Marie Louise ABOMO
 
Avocats Généraux :  Raymond Landry BOUELET
          Jeannot BIAKAN à NGON
 
- Section commerciale ;
 
Président :                 Salomon BISSOMBI
 
Membres :                   Saker MBAKOP
                         Dagobert BISSECK
                         André BELOMBE
                         Christophe YOSSA
                                                                              Daniel NDOUMBE ETEKI
 
Avocat Général :       Christian Goethe MBALE
 
- Section sociale ;
 
Président :                  Frédéric MOCHE
Membres :                  Suzanne NTYAM ép. MENGUE
                         Daniel NJOCK KOGLA
                         George BIKOK MAPOUNA
                         Christophe YOSSA
                         Daniel NDOUMBE ETEKI
                        Jean PAGAL
Avocat Général :       NJIEMOUN MAMA
 
- Section de droit traditionnel ;
 
Président :                Joseph YOUMSI
 
Membres :                  Saker MBAKOP
                        Suzanne NTYAM ép. MENGUE
                        George BIKOK MAPOUNA
                        Jean PAGAL
 
Avocat général :        Hillmann EGBE ACHUO
 
- Section pénale ;
 
Président :                   Mathias EPULI ALOH
 
Membres :                   Pius Andy TAKAM
                         Daniel NJOCK KOGLA
                         George BIKOK MAPOUNA
                         FONKWE Joseph FONGANG
                         Jean-Jacques BIKOUE
                         Marie Louise ABOMO
 
Avocats Généraux :  Adolphe EJANGUE EKAMBI
                          Benson BAWAK
                          Georges MBENGUE
                          Jeannot BIAKAN à NGON

2° - Attribution :

La Chambre judiciaire est compétente pour connaître :

  • des décisions rendues en dernier ressort par les Cours et Tribunaux en matière civile, commerciale, pénale, sociale et de droit traditionnel ;
  • des actes juridictionnels émanant des juridictions inférieures et devenus définitifs dans tous les cas où l’application du droit est en cause ;
  • des demandes de mise en liberté en cas de pourvoi recevable ;
  • de toute autre matière qui lui est expressément attribuée par la loi.
 
La compétence de la Chambre Judiciaire de la Cour Suprême en matière commerciale est, depuis l’entrée en vigueur le 2 décembre 1996 du traité du 17 octobre 1993 relatif à l’harmonisation du droit des affaires en Afrique partagée avec la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (C.C.J.A.) à Abidjan.
 
Celle-ci connaît en effet des pourvois soulevant des questions relatives à l’interprétation et à l’application des Actes Uniformes OHADA. 
 
C’est le cas par exemple, du contentieux des voies d’exécution, des ventes commerciales, des procédures collectives, des sociétés commerciales.
En cas de cassation, elle évoque et statue. 
 

a-2 ) La Chambre Administrative

La Chambre Administrative fonctionne conformément à la loi n°75/17 du 8 décembre 1975 fixant la procédure devant la Cour suprême statuant en matière administrative, en vertu des dispositions de l’article 140 de la loi n°2006/016 du 29 décembre 2006 fixant l’organisation et le fonctionnement de la Cour Suprême. Fidèle à son rôle de protection des droits de la personne face à la puissance publique, la Chambre Administrative veille à déterminer les droits des uns et des autres par rapport à la loi.

En définitive, la Chambre Administrative est compétente pour connaître:

  • des appels formés contre les décisions rendues en matière de contentieux des élections régionales et municipales;
  • des pourvois formés contre les décisions rendues en dernier ressort par les juridictions inférieures en matière de contentieux administratif;
  • des exceptions préjudicielles soulevées en matière de voie de fait et d'emprise devant les juridictions inférieures en matière de contentieux administratif
  • de toute autre matière qui lui est expressément attribuée par la loi.

 

-Composition :

Président : Clément ATANGANA

  • Section du contentieux des affaires foncières et domaniales ;

Président : Clément ATANGANA

  • Section du contentieux de la fonction publique ;

Président : Moïse Flaubert TCHEPTANG

  • Section ducontentieux des contrats administratifs ;

Président : Moïse EBONGUE

  • Section du contentieux fiscal et financier

Président : JANI Leonard FONGOH

  • Section du contentieux de l’annulation et des questions diverses ;

Président : Rebecca SENN NYAMSI ép. NGWE EOCK

Les différents Conseillers de cette Chambre, sont membres desdites sections. Il s’agit de :

Pierre MEVONGO MEYE

MOMA Macauley CHE

FOMBE Richard ATABOT

Bruno OWOUNDI MBALLA

Emmanuel SANDEU

Ernest NJUMBE

Avocats Généraux     Christian MBALE Goethe

                                                     Georges MBENGUE

 

a-3 ) La Chambre des Comptes

La Chambre des Comptes contrôle et juge les comptes ou les documents en tenant lieu des comptables publics patents ou de fait :

  • de l’Etat et de ses établissements publics ;
  • des collectivités territoriales décentralisées et de leurs établissements publics ;
  • des entreprises du secteur public et parapublic.

Elle statue souverainement sur les décisions rendues en dernier ressort par les juridictions inférieures des comptes.

Elle produit annuellement au Président de la République, au Président de l’Assemblée Nationale et au Président du Sénat, un rapport sur ses activités annuelles.

Ce rapport est publié au journal officiel de la République.

Elle élabore et publie le rapport annuel des comptes de l’Etat adressé au Président de la République.

Elle connaît de toute autre matière qui lui est expressément attribuée par la loi.

Le Président de la Chambre des Comptes arrête le programme annuel des travaux de ladite Chambre après avis du Procureur Général.

Il met en place un comité chargé de préparer les rapports susvisés.

La Chambre des Comptes contrôle et statue sur les comptes publics et ceux des entreprises publiques et parapubliques.

En définitive, la Chambre des Comptes est compétente pour:
  • contrôler et juger les comptes de l'Etat et des entreprises publiques et parapubliques;
  • statuer souverainement sur les décisions rendues en dernier ressort par les juridictions inférieures des Comptes ;
  • donner son avis sur les projets de loi de règlement présentés au parlement
  • élaborer et publier le rapport annuel des comptes de l’Etat adressé au Président de la République;
  • connaître de toute autre matière qui lui est expressément attribuée par la loi.
Français